Suivez-moi :

Pourquoi acheter un robot cuisson : mon avis avant de passer à l’achat

Ils sont à la mode! Les robots cuiseur ont envahi les cuisines. A la veille de Noël, ils sont dans la wish list de nombreux foyers. Ils promettent tous de révolutionner votre temps passé en cuisine, de rendre meilleur le goût de tous vos plats avec plus ou moins de réussite. Pourtant, un foyer résiste…le mien. Je vous raconte pourquoi je n’ai pas encore cédé à la mode des robots cuisson et que n’y céderais sans doute pas. Je vous aide aussi à y voir plus clair et à faire votre choix.

Depuis quelques années, on n’imagine plus équiper sa cuisine sans un robot ménager. Du simple modèle qui permet de hacher, râper et émincer, aux robots multifonctions, en passant par les robots pâtissiers, qui se présentent comme de véritables outils professionnels… Il y en a pour tous les goûts, tous les budgets, tous les cuisiniers !
Le petit dernier? les robots cuisson qui gèrent la cuisson de vos plats. Ces robots cuiseurs sont sur toutes les lèvres : Thermomix, Kenwood, Moulinex, Guy Demarle… J’ai eu moi aussi à me poser la question : est-ce que j’ai VRAIMENT besoin d’un robot cuiseur. Après quelques discussions, articles, reportages, j’ai pu y voir plus clair : non je n’en avais pas besoin. Peur de passer le cap, vous ne savez pas encore si vous devez y consacrer un budget ou quelle marque choisir? Je vous aide!

Un robot cuiseur : qu’est-ce que c’est?

Les robots ont envahi nos cuisines : robot pâtissier, robot multi-fonctions et le petit dernier de la famille : les robots cuiseurs. Ultra-tendances, les robots cuiseurs en font, dixit les amateurs, autant que les robots classiques, mais permettent aussi de cuire, rissoler, mijoter. L’avantage du robot cuiseur, c’est qu’il gère la cuisson d’un plat sans que vous ayez à le surveiller ou à intervenir (sauf pour ajouter des ingrédients en cours de préparation lorsque c’est nécessaire). La promesse? pendant que le riz, les légumes, le boeuf bourguignon, la soupe ou le poisson cuisent, vous pouvez vous occuper de plier le linge, ou tout simplement vous détendre ! Le tout est programmable avec une fonction maintien au chaud.

Les principaux robots cuisson du marché

Comment est arrivé la tendance de ces robots cuiseurs? Avec le Thermomix! Robot cuisson disponible uniquement en vente directe à domicile depuis environ 10 ans, il a bousculé les codes du marché et poussé les autres marques à se challenger. Toute une ribambelle est désormais disponible à des prix vraiment conséquents.

Crédit photo : Miguel Ángel Uriondo

Le thermomix. Crédit photo : Miguel Ángel Uriondo

Thermomix :  environ 1300€
Moulinex Cuisine Companion : 700€
Kenwood cooking chef premium : 1300€
Simeo, Delimix Super cook : 450€
Guy Demarle, Cookin : 879€

Les promesses de ces robots cuiseurs

Véritable assistant culinaire ou gadget sur le plan de travail? Vous ne savez pas encore si vous devez franchir le pas ou non? Voici quelques unes de mes habitudes en cuisine. Je compare le tout avec robot cuisson et sans robot cuisson et le coût d’investissement pour réaliser les recettes.

Réaliser une soupe onctueuse :

Soupe carottes

Soupe carottes et lait de coco réalisée sans robot cuisson

Sans robot : Je fais une soupe environ chaque semaine. J’utilise des ustensiles que j’ai déjà : une casserole, un mixeur plongeant et une minuterie. Une fois les légumes cuits, j’ai juste à mixer et la soupe est prête… J’utilise également le micro-onde pour réchauffer le lendemain ma soupe. Pour stocker mon reste de soupe, j’utilise des bocaux Tupperware.

  • Coût d’investissement sans robot cuiseur : 15€ si vous n’avez pas déjà un mixeur plongeant sinon 0€.
  • Coût d’investissement robot cuiseur : 800€ (prix moyen constaté pour un robot cuiseur)

Réaliser des sorbets délicieux :

Sans robot : Pour ma part, je ne mange pas de glaces toutes les semaines voire jamais. Si je devais exceptionnellement en manger, j’en achèterais une chez un glacier ou chez Picard qui en fait de très très bonnes (prix moyen 4/5€) soit je la réaliserais. Pour réaliser soit même son sorbet sans robot cuisson c’est plus compliqué. Il faut mixer votre glace avec votre mixeur plongeant chaque heure durant quatre heures. Pas non plus un travail de titan lorsqu’on le fait deux fois par an…

  • Coût d’investissement sans robot cuiseur : 15€ si vous n’avez pas déjà un mixeur plongeant sinon 0€.
  • Coût d’investissement robot cuiseur : 800€ (prix moyen constaté pour un robot cuiseur)

Cuisson vapeur :

Sans robot : J’ai depuis environ 1 an un cuiseur vapeur en inox dont je suis absolument ravie.  Il m’a coûté 15€. C’est ultra-simple. Vous mettez de l’eau dans la casserole du bas et vous laissez cuire le tout. Pour faire encore plus rapide, j’utilise ma bouilloire pour que l’eau soit déjà bouillante et active la minuterie.

  • Coût d’investissement sans robot cuiseur : 15€ si vous n’avez pas de cuiseur vapeur + 20€ de bouilloire sinon 0€.
  • Coût d’investissement robot cuiseur : 800€ (prix moyen constaté pour un robot cuiseur)

Julienne de légumes rissolées :

Sans robot : Je râpe le tout avec ma mandoline ou mon robot multi-fonction que j’ai depuis des années (Magimix pour ne pas le citer), sors un wok et voilà.

Avec robot cuisson : Pas de bol…la plupart des robots cuisson n’ont pas de fonctions “râper” donc pour de simples carottes râpées vous êtes obligées de le faire à la mandoline ou avec un robot multi-fonction.

  • Coût d’investissement sans robot cuiseur : 200€ si vous n’avez pas de robot multi-fonctions sinon 0€.
  • Coût d’investissement robot cuiseur : 800€ (prix moyen constaté pour un robot cuiseur) + 200€ de robot multi-fonction. Si vous voulez éviter les deux robots sur votre plan de travail le Kenwood propose la fonction “râper” à 1300€ le robot.

Risottos :

risotto-piment-espelette

Risotto réalisé sans robot cuisson

Sans robot : Je connais bien mon riz et mes quantités ce qui fait qu’avec une casserole et mon bouillon je sais qu’en 20 minutes mon risotto est prêt (sans avoir à remuer sans cesse) uniquement vers 15 minutes de cuisson où je dois passer 5 minutes devant la casserole pour terminer la cuisson.

Avec robot : Il remue pour vous : là vous gagnez 5 minutes versus sans robot.

  • Coût d’investissement sans robot cuiseur : 0€.
  • Coût d’investissement robot cuiseur : 800€ (prix moyen constaté pour un robot cuiseur)

Pétrir :

baguette

Baguette réalisée sans robot cuisson avec juste mes petites mains 😉

Sans robot : Alors là c’est la galère. Soit vous avez du muscle, soit vous avez déjà un robot multi-fonction qui propose l’option (c’est le cas du Magimix) soit un robot patissier.

Avec robot-cuisson : Facile… mais il vaut mieux vérifier que le robot-cuisson propose l’option…

  • Coût d’investissement sans robot cuiseur : 0€ si vous avez du muscle. Soit un robot multi-fonction est nécessaire (pas forcément un robot cuisson)
  • Coût d’investissement robot cuiseur : 800€ (prix moyen constaté pour un robot cuiseur)

Le résultat

Pour réaliser une soupe, des sorbets, une cuisson vapeur, une julienne de légumes rissolées, un risotto, du pétrissage de pain ou de pâtes

Sans robot : le coup d’investissement est de 215€ (incluant un robot multi-fonction de base et un mixeur plongeant)
Avec robot : il faut bien penser à la fonction “râper” qui est inexistante chez Thermomix et les principaux modèles du secteur. D’après les dernière informations que j’ai recueilli le Kenwood propose cette option : coût du robot 1300€

Qu’est-ce qui me ferait changer d’avis sur les robots cuiseur?

  • Si je n’étais pas déjà équipée : j’ai déjà de nombreux bons ustensiles je ne vois pas l’intérêt d’investir dans un robot cuiseur.
  • Si ça m’évitait de faire la vaisselle : les robots c’est bien mais j’ai remarqué avec mon Magimix qu’on pouvait aussi passer du temps à les nettoyer
  • Si j’avais un gros budget et une grande cuisine… : si vous avez envie de vous faire plaisir allez-y !
  • Si ça ressemblait à mon style de cuisine : je mange beaucoup de cru et des repas à tendance méditerranéenne, pour moi les plats très mijotés c’est très très rarement… J’utilise aussi beaucoup mon four.

Voilà, vous l’aurez compris les robots cuiseur, je ne suis pas conquise pour mon usage mais peut-être y avez-vous succombé si oui, racontez-moi tout!

Si vous voulez y voir plus clair sur les ustensiles qui semblent indispensables dans une cuisine je vous renvoie à mon article “Comment s’équiper en cuisine? Les ustensiles VRAIMENT indispensables”

Partager l'article
Laisser un commentaire
Article précédent Article suivant

Vous devriez aussi aimer

2 Commentaires

  • Reply Frédérique

    Bonjour, j’ai longtemps pensè coMme vous qu’un robot-cuiseur ne m’était pas utile jusqu’au jour où j’ai découvert le kcook multi de kenwood. Certes c’est un véritable investissement, 799 € mais non content de frire, cuire, mijoter, saisir, pétrir à des températures allant de 30 à 180 degrés, il râpe,émince, monte les blancs en neige, cuit vapeur, bref un vrai commis de cuisine qui en plus à une fonction nettoyage. On peut aussi le passer au lave vaisselle. Autres avantages : grande contenance et la cuisine reste propre et c’est la aussi un vrai gain de temps.

    5 mai 2017 at 21 h 07 min
    • Reply Sandra Pomart

      Bonjour Frédérique, merci de partager avec nous votre bonne expérience. Comme je le disais dans l’article c’est à juger en fonction de l’équipement actuel dont on dispose déjà et de ses habitudes. Pour ma part, je n’ai toujours pas acheté de robot cuisson et je n’en ressens toujours pas le besoin : j’ai par contre acheté un robot pâtissier (kenwood / kitchenaid). Au plaisir de vous revoir sur le blog.

      10 mai 2017 at 14 h 29 min

    Laisser un commentaire