potjevleesch

Le potjevleesch, une recette du Nord de la France

Parisienne d’adoption depuis plusieurs années, je suis pourtant originaire du Nord Pas-de-Calais. Mais oui, vous savez ces gens qui viennent du NOoooord et qui ont fait l’objet d’un film “Bienvenue chez les chtis”. Les chtis, c’est chez moi. Ils sont mes origines, ma famille, ils ont aussi forgé mon caractère et mon goût des plats généreux.

Cette région beaucoup ne la connaissent pas….autant de préjugés et d’idées qui circulent. A l’occasion du thème Culinoversions de septembre autour de la cuisine régionale, laissez-moi vous raconter un peu le Nord Pas-de-Calais et vous présenter la recette du potjevleesch un petit pot de viandes de là-bas…

Le Nord Pas-de-Calais est une terre de frontières : Allemagne, Belgique, Angleterre… Nous avons subi de nombreuses invasions qui ont forgé le « caractère » de la région soit par l’échange soit par la guerre. On peut voir aisément les marques des années/siècles passés : remparts de ville, de ports, citadelles, blockhaus de la Seconde Guerre Mondiale….

Des beffrois (tours renfermant les cloches de la commune) surplombent chaque grande ville de la région.

beffroi

Les beffrois sont d’anciens points d’observation pour scruter la campagne environnante et prévenir du danger mais aussi étaient les centres géographiques, politiques, historiques, culturels et affectifs de la ville. Crédit photo : http://www.creafrance.org/

En arrivant dans le Nord Pas-de-Calais, vous remarquerez également d’immenses monts noirs . Ils sont l’héritage de notre passé de terre minière, les terrils : des montagnes de résidus minier.

terrils

Crédit photo : http://www.centriris.com

La cuisine est à l’image de la région partagée entre influences française, flamande et anglaise.
Gaufres flamandes fourrées, glace au spéculoos, flamiche au Maroilles, chicons (endives) gratinés, carbonade flammande et potj’vlesch le tout accompagné d’une vraie bière, artisanale et introuvable ailleurs en France.

C’est cette recette que je vous propose de découvrir : un plat typique du Nord Pas-de-Calais, le pot’che velt. Une recette idéale pour l’hiver, chez nous les Hommes l’adorent tous !

potjevleesch-3

La recette du potjevleesch

Imprimer

Le potjevleesch

  • Difficulté :Hard
  • Personnes :8

Nutrition per portion

Ingrédients
  • 200 g d'échine de porc désossée
  • 200 g de lapin
  • 200 g de poulet
  • 200 g de jarret de veau
  • 2 carottes
  • 5 gousses d'ail
  • 1 branche de céleri
  • 3 branches de thym
  • 1 feuille ou + de laurier
  • baies de genièvre
  • 75 cl de bière
  • 3 feuilles de gélatine
Préparation
Taillez la viande en morceaux. Epluchez les gousses d'ail. Lavez et coupez le céleri en petits morceaux. Dans un bol, mettre l'ail, le céleri, le thym, le laurier, les baies de genièvre et la bière. Disposez la viande dans une terrine et couvrez-la de marinade. Laissez macérer 24 heures au frais. Faites ramollir 3 feuilles de gélatine dans de l'eau froide. Reprenez une nouvelle terrine et étalez 3 couches de viande en les séparant par une feuille de gélatine et en terminant par une feuille de gélatine. Arrosez du reste de marinade de votre autre terrine. Epluchez les carottes et coupez-les en rondelles. Décorez le potjevlesh de rondelles de carottes. Fermez très hermétiquement la terrine et faites cuire 3 heures au four préchauffé th.5 (150°C). A la sortie du four, laissez refroidir et reposez à température ambiante. Conservez au frigo 12h puis servez sur des frites bien chaudes !
Tags:
Sandra Pomart
desenviesdecuisine@gmail.com

Sandra Pomart est blogueuse culinaire. Elle propose sur son blog "Des envies de cuisine" des recettes de cuisine rapides, saines et bonnes.