Suivez-moi :
potjevleesch

La recette du potjevleesch une recette du Nord de la France

Parisienne d’adoption depuis plusieurs années je suis pourtant originaire du Nord Pas-de-Calais. Mais oui, vous savez ces gens qui viennent du NOoooord et qui ont fait l’objet d’un film “Bienvenue chez les chtis”. Les chtis, c’est chez moi. Ils sont mes origines, ma famille, ils ont aussi forgé mon caractère et mon goût des plats généreux.

Cette région beaucoup ne la connaissent pas….autant de préjugés et d’idées qui circulent. A l’occasion du thème Culinoversions de septembre, laissez-moi donc vous guider, devenir votre guide touristique autour de quelques lignes et vous offrir pour finir la recette du potjevleesch un petit pot de viandes de là-bas…

Le Nord Pas-de-Calais est une terre de frontières : Allemagne, Belgique, Angleterre…Nous avons subi de nombreuses invasions qui ont forgé le « caractère » de la région : multi-culturelle et ouverte aux échanges, elle est aussi une région de défense. On retrouve ce passé de résistant à travers toute la région, l’Histoire y a laissé sa trace. On peut voir aisément les marques des années/siècles passés : remparts de ville, de ports, citadelles, blockhaus de la Seconde Guerre Mondiale….

Des beffrois (tours renfermant les cloches de la commune) surplombent chaque grande ville de la région. Parmi ses nombreuses fonctions, les beffrois étaient des points d’observation idéaux pour scruter la campagne environnante et prévenir du danger ; ils étaient également des centres géographiques, politiques, historiques, culturels et affectifs de la ville.

beffroi

Crédit photo : http://www.creafrance.org/

En arrivant dans le Nord Pas-de-Calais, vous remarquerez sans aucun doute en premier, d’immenses monts noirs . Ils sont l’héritage de notre passé de terre minière, les terrils : des montagnes de résidus minier. Aujourd’hui, ces monts sont convertis en piste de ski ou la faune et la flore exotique en ont fait leur territoire. Inscrits au patrimoine national de l’Unesco, ils vont aujourd’hui porter les couleurs d’un héritage patrimonial de trois siècles d’exploitation du charbon.

terrils

Crédit photo : http://www.centriris.com

Et la cuisine ? Sucrée-salée, riche en sauces épicées, affirmées ou plus subtiles, la cuisine traditionnelle est à l’image de la région, partagée entre influences française, flamande et anglaise.
Gaufres flamandes fourrées, glace au spéculoos, flamiche au Maroilles, chicons (endives) gratinés, carbonade flammande et potj’vlesch le tout accompagné d’une vraie bière, artisanale et introuvable ailleurs en France !

Et vous, vous connaissez le Nord Pas-de-Calais? seriez-vous tenté par un petit WE là-bas? En attendant, je vous propose de goûter un plat typique du Nord Pas-de-Calais, le pot’che velt. Une recette idéale pour l’hiver, chez nous les Hommes l’adorent tous !

Potjevleesch

Ingrédients pour une terrine de 8 personnes :

200 g d’échine de porc désossée
200 g de lapin
200 g de poulet
200 g de jarret de veau
2 carottes
5 gousses d’ail
1 branche de céléri
3 branches de thym
1 feuille ou + de laurier
baies de genièvre
75 cl de bière
3 feuilles de gélatine

Préparation

Taillez la viande en morceaux.
Epluchez les gousses d’ail. Lavez et coupez le céleri en petits morceaux.

Dans un bol, mettre l’ail, le céleri, le thym, le laurier, les baies de genièvre et la bière.
Disposez la viande dans une terrine et couvrez-la de marinade. Laissez macérer 24 heures au frais.

Faites ramollir 3 feuilles de gélatine dans de l’eau froide. Reprenez une nouvelle terrine et étalez 3 couches de viande en les séparant par une feuille de gélatine et en terminant par une feuille de gélatine. Arrosez du reste de marinade de votre autre terrine. Epluchez les carottes et coupez-les en rondelles. Décorez le potjevlesh de rondelles de carottes. Fermez très hermétiquement la terrine et faites cuire 3 heures au four préchauffé th.5 (150°C).

A la sortie du four, laissez refroidir et reposez à température ambiante. Conservez au frigo 12h puis servez sur des frites bien chaudes !

potjevleesch-2

potjevleesch-3

Partager l'article
Laisser un commentaire
Article précédent Article suivant

Vous devriez aussi aimer

21 Commentaires

  • Reply LeeYaa

    Je ne connais que vaguement, de nom ! Je serais curieuse d’y goûter !

    23 septembre 2012 at 20 h 32 min
    • Reply Sandra Pomart

      Un nom imprononçable d’ailleurs 😉 mais le goût est fameux !

      26 septembre 2012 at 20 h 28 min
  • Reply Natly

    Un coin de la France que je n’ai pas eu encore l’occasion de visiter mais tu es un bon guide… tu sais bien parler de ta région et ce plat typique donne envie de goûter. A bientôt.

    23 septembre 2012 at 22 h 25 min
    • Reply Sandra Pomart

      Merci 🙂 Le Nord est une région rarement visitée pourtant le patrimoine culturel et architectural y est bien riche! Si tu as l’occasion, vas-y pour qlqjours ! En mai-juin!
      A bientôt

      26 septembre 2012 at 20 h 36 min
  • Reply LadyMilonguera@Un siphon fon fon...

    Je ne connais pas, mais ça a l’air délicieux.

    24 septembre 2012 at 9 h 40 min
    • Reply Sandra Pomart

      Tu peux essayer d’y goûter en bocal : c’est presque tout aussi fameux que le fait maison ! Mais rien ne vaut un petit voyage dans le Nord et d’y goûter sur place 😉

      26 septembre 2012 at 20 h 38 min
  • Reply Pauline

    Un plat de chez moi que j’aime manger mais que je laisse cuisiner ma maman!

    24 septembre 2012 at 15 h 51 min
    • Reply Sandra Pomart

      C’est vrai que les plats faits par les mamans sont bien plus bons 😉

      26 septembre 2012 at 20 h 42 min
  • Reply kaderick

    Une bien belle recette que je découvre 🙂
    en tout cas les photos de paysage ou du plat donne envie de découvrir ta région 😉
    ta 1ère participation à Culino Versions est validé !

    25 septembre 2012 at 10 h 21 min
    • Reply Sandra Pomart

      Ca me fait plaisir de voir que ces quelques lignes donnent envie de découvrir la région Nord Pas de Calais 🙂 C’est une région qui mérite d’être connue et reconnue pour son patrimoine. Pour le potjevleesh je conseille de le déguster sur place pourquoi pas à la Braderie de Lille c’est encore meilleur que chez soi !

      26 septembre 2012 at 20 h 46 min
  • Reply Liliane

    J’aime beaucoup le Nord et j’y vais souvent en week-end.

    Merci pour cette recette que j’adore et que je mange toujours au restaurant. je vais l’essayer dans ma cuisine 🙂

    26 septembre 2012 at 13 h 29 min
    • Reply Sandra Pomart

      J’y retourne aussi de temps en temps 😉 Je le mangeais aussi toujours au restaurant et à l’occasion de ce “culinoversions” je me suis essayé au fait maison!

      26 septembre 2012 at 20 h 49 min
  • Reply CrispX

    Un nom super bizarre pour un plat qui a l’air bien fameux, parfait pour les frimas qui commencent à s’installer ^^ Bisous Sandra

    26 septembre 2012 at 19 h 04 min
    • Reply Sandra Pomart

      Oui imprononçable ! mais très bon ! Sur des frites bien chaudes c’est comme ça qu’on l’aime dans le Nord! A bientôt!

      26 septembre 2012 at 20 h 51 min
  • Reply Annuaire pizza

    En effet, un plat typique du Nord.
    Très belle région d’un point de vue gastronomique :p
    J’aime beaucoup le Maroilles aussi.

    15 octobre 2012 at 10 h 58 min
  • Reply Luna

    Tout simplement délicieux. J’ai de la famille proche de Lille et à chaque fois, j’ai droit à des plats typiques et aux frites à la graisse de bœuf ! Un régal. A chaque repas, j’ai peur que mon foie me lâche mais pour l’instant il tient bon ! Merci pour la recette;

    14 janvier 2013 at 17 h 01 min
    • Reply Sandra Pomart

      Il n’y a que là-haut qu’on en mange des comme ça 😛

      18 janvier 2013 at 15 h 57 min
  • Reply de NOUAILLAN CHRISTIANE

    Je rafole du POTJEVLEESCH que j’ai découvert chez des amis.
    Habitant la Régiion Parisienne (dans les Hauts-de-Seine, à 92100 Boulogne-Billancourt),
    pourriez-vous me donner un point de vente de ce produit – que je voudrais en grosse boîte métallique ou en bocal.

    Avec mes remerciements.

    19 juin 2013 at 14 h 42 min
    • Reply Sandra Pomart

      Désolée Christiane pour ce message aussi tardif malheureusement je ne connais pas de point de vente de ce plat. Demandez à quelques amis du nord de vous en envoyer! 🙂

      30 octobre 2013 at 15 h 20 min
  • Reply Lusowoods

    Il ne reste plus qu’à habiller ce plat avec d’excellents éléments de décoration et c’est parti pour un grand voyage direction plein Nord !

    27 juillet 2013 at 11 h 53 min
  • Reply {Septembre 2012} Les participations au thème {Rentrée des Classes} 1/3 | Culino Versions

    […] Potjevleesch – Des envies de cuisine […]

    23 septembre 2013 at 1 h 20 min
  • Répondre à Natly Annuler mon commentaire