J'adore la cuisine mais je ne sais pas ce qui m'arrive ces semaines-ci, je suis en grève. J'aime toujours autant les bons produits, le fait-maison et partager un bon repas avec les amis mais voilà en ce moment je n'ai pas envie de passer du temps en cuisine, au supermarché et autres : chrono en main, ma cuisine doit se résumer à 15 minutes de préparation maximum. Ca vous arrive à vous aussi?

Après mon reportage sur les moules AOP de la baie de Saint-Michel, je vous propose aujourd'hui d'apprendre à les incorporer dans une soupe thaï. J'ai appris à réaliser cette recette la semaine dernière à l'atelier des sens, Paris Bastille. Le mélange des moules au lait de coco est étonnant et avouons-le un brin plus classe que la moule-frites-bière ;-)

Rien ne se perd tout se mange telle pourrait être la devise de ce post. Que vous soyez écolo, à la recherche d'une recette à petit prix ou curieux, cette soupe en plus d'être bonne est très économique. vous ne verrez plus les fanes comme avant.....

Très longtemps je regardais interloquée ma grand-mère qui mangeait de la soupe maison été comme hiver avant ses repas. Quelle étrange idée me disais-je de la soupe en été! Pourtant, je ne pouvais que constater son poids plume et un dynamisme à faire pâlir n'importe quel fêtard à l'âge de 77 ans. Et puis, je suis partie en Angleterre et début de ce mois de juin au Portugal. Là bas, la soupe du jour est automatique. J'ai donc pris cette habitude tout doucement, s'insinuant dans mon quotidien pour finalement la rapporter une fois rentrée en France.

Le fond d'Ebly qui traîne dans un placard est comme cette vieille paire de chaussures qu'on n'ose jeter mais qu'on ne porte jamais. On ne sait jamais bien pourquoi on les garde. L'Ebly c'est un peu ça pour moi : je ne m'en sers jamais, je trouve ça difficile à accommoder mais je passe mon temps à en racheter lorsque je finis un paquet, ça me rassure.

J'étais récemment en Thaïlande où j'ai pris un cours de cuisine à Chiang Mai. J'adore prendre des cours de cuisine lorsque je voyage. On rencontre d'autres voyageurs, on s'essaye à la cuisine du pays... Toute une journée, nous nous sommes essayés à différents plats. Dans cet article je vous propose la recette du "Pad-Thaï" apprise sur place, le si célèbre et emblématique plat de nouilles sautées à la thaïe.