En tant que Nordiste, je connaissais les "baraques à frites" (prononcez baaaarâaaaaquE). A l'hygiène pas toujours impeccables mais bien pratiques, ces baraques permettent de manger sur le pouce pour pas cher. Je connaissais également la finger food de Cambden Town à Londres...Enfin, j'avais entendu parler et vu des reportages sur "les food truck" américains. Restauration nomade, on y mange des plats préparés dans des camionnettes ou des stands à roulettes. Alors, quand j'ai entendu parler d'un camion food truck à Paris, je me suis vraiment demandée à quoi pouvait bien ressembler "un food truck" à la Parisienne ? C'est ce qu'on m'a proposé de venir découvrir vendredi dernier au Camion qui fume dans le cadre d'un événement autour du lapin. Alors, comment allait réagir la France, hautement gastronome, à l'arrivée de ce phénomène?

J'ai testé pour vous Boco à Paris 1.
Cinq chefs, tous des étoiles montantes de la cuisine et de la pâtisserie ont accepté de concocter des recettes à la hauteur de leur talent à des prix de restaurant rapide. Le résultat ? l'enseigne Boco : des bocaux à petit prix, mijotés chaque jour à partir de produits frais et bio.