Au gré des discussions entre collègues, amis et connaissances au fil des années, vous vous rendez compte que certains légumes/aliments ne font pas l’unanimité : les abats, le mouton, le chou-fleur et....les endives cuites! Alors quand j'annonce que je me régale d'endives au jambon ou, comme on dit dans mon Nord natal "des chicons au gratin" je vois souvent les mines dubitatives. On y ajoute souvent un"j'aime pas les endives cuites c'est amer", et pourtant... mmmhhh... comme c'est bon. De belles endives lentement braisées, du jambon, une béchamel et du fromage gratiné, souvent accompagnées de riz ou de pommes de terre...

Ah ah ah je me souviens encore de la tête de mon homme  la première fois qu'il a entendu dire "chicon" à un marché du Nord. Sa petite moue et ses yeux tout ronds m'ont très vite fait comprendre que si je comprenais chicon, ça n'était pas commun pour toute la France.

Pas de stress, très convivial, une petite pile d'assiettes, quelques recettes qu'on peut préparer à l'avance et le tour est joué : l'apéritif dînatoire j'adore! Ca permet de goûter à tout, de doser son appétit et de ne pas passer son temps en cuisine. Lorsque je ne fais pas de soirée cheese and wine, j'aime bien proposer ce format. Proposez verrines, cakes, légumes découpés et ses sauces, palmitos à la pâte feuilletée et pour surprendre vos invités, proposez-leur des cookies salés!

Que met-on dans une vraie tartiflette? Voilà la question qui fait tant débat à la maison et lorsque j'en parle autour de moi. Certains y vont à coup de crème fraîche, de vin blanc, de thym et de cet infâme "fromage à tartiflette".  Il n'y a pas de religion mais plusieurs recettes question de goûts. Pour ma part, j'aime quand les ingrédients parlent d'eux-même.

Les spaghettis c'est ma roue de secours quand je n'ai pas envie de cuisiner. Je vous le disais dans ce dernier article consacré aux légumes rôtis au four, en ce moment, j'ai la flemme. Parce que ces derniers jours, voyez-vous j'ai envie de me régaler sans me prendre la tête. Parce que j'ai envie de mettre les pieds sous la table. Parce que je trouve toujours une excuse pour réaliser des spaghettis à l'ail et au piment qui de toute façon sont terriblement bons. Et vous, il y a une recette comme ça terriblement simple que vous trouvez terriblement bonne? Oui je sais y a beaucoup trop de terriblement dans cette phrase mais c'est terriblement trop bon.